La technologie open source AMP arrive dans Gmail

La technologie open source AMP déployée sur Gmail 08 Avr

Si jusqu’à présent, vous pensiez que votre boîte de réception Gmail était triste, sachez que cela va bientôt faire partie du passé. En effet, Google vient d’annoncer l’adoption de la technologie open source AMP, afin de vous garantir une meilleure interactivité avec les emails que vous recevez. Désormais, vous pourrez remplir un formulaire, parcourir un catalogue, ou même répondre à un commentaire sans quitter votre courriel des yeux. Plus de détails à ce sujet avec l’Open Source School.

La technologie AMP, bientôt approuvée par tous les services de messagerie

Lancée en version bêta après un an de tests, la technologie AMP pour Gmail (12 500 étoiles sur GitHub) est conçue pour que nos emails ressemblent davantage à une page web interactive, qui ne nécessite pas d’utiliser un navigateur pour effectuer certaines actions telles que parcourir un carrousel d’images, répondre à un événement ou compléter un formulaire en ligne. Désormais, toutes ces tâches, et bien d’autres, peuvent être accomplies à partir de notre boîte de réception. Disponible sur Desktop, la version mobile de ce plugin open source sera proposée dans les mois à venir. Néanmoins, comme pour tous les autres objets AMP, vous ne recevrez des emails dynamiques que si la société qui vous les a envoyés est compatible avec ce format, sachant qu’à l’heure actuelle, la liste des partenaires Gmail ayant opté pour cette technologie est assez limitée et inclut des géants du Web tels que : Booking.com, Pinterest, redBus ou OYO ROOMS.

D’autres services de messagerie tels que SparkPost, Litmus, Twilio Sendgrid, Amazon SES et Pintpoint sont également équipés du support AMP en attendant que Yahoo et Outlook suivent dans les prochains mois. Ainsi, si vous êtes un spécialiste du marketing et que vous utilisez déjà ces outils pour envoyer des courriels, vous devriez bientôt être en mesure de créer des emails dynamiques.

La boîte de réception Gmail actuelle va laisser place à un nouveau modèle AMP

Les réactions, suite à la mise en place d’AMP par Gmail, sont mitigées. En effet, alors que certains préfèrent moins d’onglets lors de l’ouverture d’emails avec des boutons d’appels à l’action (call to action), d’autres pensent que le nouveau format est trop complexe et peut potentiellement créer des problèmes de confidentialité, en octroyant aux annonceurs des informations relatives à la manière avec laquelle ils interagissent avec leurs emails, ou encore en les exposant à des risques d’arnaques (phishing, ingénierie sociale…). Ces avis ne changent en rien les plans de Google, qui prévoit de supprimer définitivement dans les prochains jours le modèle actuel de sa boîte de réception.

Intéressés par l’Open Source ? Consultez nos formations d’excellence.