Bordeaux : nouvelle capitale de l’open source !

B-Boost-open-source 15 Nov

La première édition du B-Boost s’est tenue les 6 et 7 novembre derniers au palais de la bourse à Bordeaux. Ce salon dédié au logiciel libre et porté par Aquinitec, un pôle régional de compétences en technologie et logiciels libres créé en 2009, a réussi à rassembler des professionnels de la filière autour d’un objectif commun : promouvoir la culture open source en France. Le compte-rendu de l’Open Source School !

La première édition du B-Boost a vu la participation de spécialistes venant de 10 pays différents

Spécialistes de l’open source, grands noms de l’informatique et grand public. Tout ce beau monde a pris place au Palais de la Bourse de Bordeaux pour un programme alléchant. Des spécialistes venant de 10 pays différents ont animé quelque 70 conférences et ateliers autour des problématiques actuelles du logiciel libre, avec un accent sur les cœurs d’activité les plus ouverts à l’open source comme l’aéronautique, l’espace, l’urbanisme (villes libres) et l’automobile. L’accès gratuit a favorisé la venue d’étudiants et d’amateurs qui ont pu poser leurs questions à des professionnels particulièrement réceptifs ! Pour donner à cet événement une dimension « business », Aquinitec a organisé des rencontres B2B d’une durée de 30 minutes chacune avec la participation du réseau Entreprise Europe Network Sud-Ouest France (EENSO) et de la CCI Nouvelle-Aquitaine.

Bordeaux constitue le 2éme écosystème de l’open source en France

Si les responsables d’Aquinitec ont tenu à organiser la première édition du B-Boost à Bordeaux, c’est parce que la ville préfecture de la Gironde constitue le 2e écosystème de l’open source en France avec une centaine d’entreprises actives opérant dans le secteur. En effet, la promotion des logiciels libres fait partie des priorités de la stratégie d’innovation adoptée par le conseil régional de l’Aquitaine, ambitionnant ainsi d’en faire un pilier d’excellence pour doper la création d’emploi. L’importance accordée par les élus aquitains à l’open source est illustrée par l’émergence de plusieurs initiatives comme l’accélérateur de start-up Banquiz créé à Pessac en 2014, en collaboration avec la technopole Bordeaux Unitec.

Les étudiants de l’Open Source School (campus de Bordeaux) sont donc sur les starting-blocks, puisqu’ils pourront saisir les différentes opportunités que leur offre la ville dès la fin de leur cursus. Vous aussi, découvrez les formations d’excellence de l’Open Source School !