2018, l’année de l’ouverture des entreprises sur l’open source

opensource 08 Fév

De l’émergence de l’écosystème de conteneurs à la transition vers le Cloud hybride, en passant par les infrastructures et systèmes de stockage automatisés et définis par logiciel, à quoi les équipes informatiques et les développeurs doivent-ils s’attendre cette année ? Thomas Di Giacomo, Chief Technology Officer chez SUSE, et expert en plateformes open source, livre ses prévisions pour l’année 2018, qui sera, selon lui, marquée par d’importantes évolutions technologiques, notamment dans le volet de l’open source et des solutions dédiées aux entreprises. Eclairage.

Les entreprises appelées à plus d’ouverture en 2018

« Combiner les différentes nouvelles technologies que sont les objets connectés ou Internet des Objets (IoT) et l’intelligence artificielle (IA) », sera le principal défi à relever en 2018, estime Thomas Di Giacomo. Et d’expliquer qu’il va falloir par la suite réussir à les intégrer à des infrastructures existantes. Pour étayer ses propos, l’expert donne comme exemple « la combinaison du Big Data et des capacités analytiques avec l’IA » qui sont des technologies parvenant à interagir efficacement. Les développeurs et les équipes informatiques seront donc appelés cette année à trouver comment « les associer et les gérer ensemble ».

Thomas Di Giacomo invite les entreprises à aplanir leurs différends et à travailler de concert pour parvenir à obtenir des résultats encourageants en matière d’open source. « Le nombre de combinaisons possibles étant considérable et en constante expansion, être ouvert devient un réel impératif. », insiste-il.

Vers plus de collaboration entre les solutions open source

Les industriels devront continuer à faire appel à la communauté open source pour tirer profit des ressources disponibles librement. Ils doivent notamment renoncer à « l’approche de création individualiste. » Les responsables informatiques notamment sont les mieux placés pour rentrer en contact avec la communauté open source dans l’objectif d’avoir accès à des technologies en plein essor comme les services de PaaS (Platform-as-a-Service) et de conteneurisation, « au lieu de partir de zéro pour créer un produit ou de s´attacher à un seul fournisseur. »

Selon les prévisions de Thomas Di Giacomo, des technologies open source comme les conteneurs, l’IA ou encore le cloud hybride devront atteindre leur stade de maturité en 2018. « Pour être déployées de manière fructueuse et générer de la valeur ajoutée pour les entreprises dans les mois et années à venir, ces technologies devront pouvoir fonctionner de manière collaborative, les unes avec les autres et au sein d’infrastructures existantes. », conclut l’expert.

La filière open source ne cesse d’évoluer d’année en année et est porteuse de changement et de croissance. Saisissez toutes ces opportunités qui s’offrent à vous en optant pour la formation dispensée au sein de l’OSS, l’école de référence du logiciel libre en France !