La BEI finance MariaDB à hauteur de 25 millions d’euros

MariaDB 18 Mai

MariaDB, système de gestion de bases de données open source (SGDB), accélérera son développement en Europe, aux Etats-Unis et en Asie, grâce aux 25 millions d’euros qui lui ont été octroyés par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe. Cette somme lui permettra notamment de recruter les ressources commerciales et les ingénieurs nécessaires à l’accomplissement de ce plan d’expansion. Focus…

MariaDB renforcera ses équipes en Europe, en Amérique et en Asie

Ce soutien financier est attribué par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), l’un des trois piliers du Plan d’investissement pour l’Europe visant à stimuler la croissance économique sur le long terme et la compétitivité dans l’Union européenne. MariaDB compte utiliser ce financement pour développer davantage ses solutions et renforcer ses équipes commerciales et marketing en Europe, en Amérique et en Asie. En Europe, MariaDB compte notamment faire croître son activité en Finlande et embaucher de nouveaux ingénieurs à Helsinki.

Ambroise Fayolle, vice-présidente de la BEI, a déclaré que cette opération de pointe « permettra à la banque de l’UE de soutenir une société de logiciels européenne particulièrement forte en innovation et avec un potentiel significatif de croissance. ». Et d’ajouter que le Plan d’investissement pour l’Europe vise à  « renforcer la compétitivité mondiale de l’Europe en soutenant les opportunités d’emploi hautement qualifiées et en renforçant la position de l’Europe en tant que fournisseur majeur de technologies ». Notons que le plan d’investissement pour l’Europe devrait mobiliser plus de 315 milliards d’euros d’investissements privés et publics jusqu’en 2018.

60 millions d’installations dans le monde

Le système de gestion de bases de données open source MardiaDb est embarqué par défaut dans les principales distributions grand public et distributions mères, qui sont pour la plupart des logiciels libres du projet GNU assemblés autour du noyau Linux, comme Red Hat, Ubuntu, Manjaro, Trisquel et openSUSE. Le développeur MariaDB Foundation estime à plus de 60 millions le nombre d’installations dans le monde de son système de gestion de bases de données. Celui-ci peut être déployé dans un cloud hybride, public ou privé, en faisant appel à des technologies comme Docker, Microsoft Azure, Amazon Web Services et OpenStack.